La recherche montre que nous devrions utiliser plus d'emballages alimentaires - pour le bien de l'environnement

De nouveaux chiffres de l’Université Technique du Danemark montrent que l’emballage représente moins de 1 % de l’impact environnemental global associé aux aliments.

Vous ne nuirez pas de façon significative à l’environnement si vous faites partie des consommateurs qui préfèrent avoir les aliments totalement emballés dans du plastique quand vous les achetez dans le supermarché.

Cette conclusion provient de nouvelles recherches effectuées par l’Université Technique du Danemark (DTU) présentées par le magazine Samvirke – une publication de COOP, un important détaillant danois de produits de consommation.

Des chercheurs ont montré que l’emballage représente moins de 1 % de l’impact environnemental global associé aux aliments. Par conséquent, ces chercheurs indiquent que vous pouvez en toute sécurité utiliser plus d’emballage de bonne qualité car cela réduit le gaspillage alimentaire et finalement protéger l’environnement.

«Les consommateurs danois ont une idée fausse de ce qui qui est bon pour les aliments et l’environnement. Sans emballage, nos aliments resteraient frais moins longtemps et le gaspillage alimentaire serait encore plus important», déclare Søren Rahbek Østergaard, expert en emballage au département emballage et transport de l’Institut Technologique du Danemark, à Samvirke.

La production est dure pour l’environnement
Les chercheurs ont étudié la manière dont chaque produit alimentaire influence l’environnement. Ils ont examiné différents facteurs tels que la production, le transport, la réfrigération, la cuisson/la préparation et l’emballage.

La production des aliments est la première responsable environnementale, elle représente en effet environ 70 % de l’impact sur l’environnement. De plus, environ 30 % de l’impact total sur le climat sont liés à la transformation et au refroidissement du produit alimentaire fini.

« L’emballage n’a pas de signification concrète quand vous calculez l’impact environnemental total de votre aliment. L’impact environnemental le plus important résulte de la phase de production et s’il est possible de lutter contre le gaspillage alimentaire, les bénéfices sociétaux potentiels sont importants aussi bien sur le plan environnemental qu’économique », déclare Thomas Fruergaard Astrup, professeur à DTU Environment.

(Cet article provient de DR Nyheder, site d’information danois.)

Contactez-nous pour en savoir plus